Existing Member?

South America 2007-08 everyone, welcome to my blog. From end of June 2007 i am off to South America starting with Brazil. Come check it out and keep in touch. Salut tout le monde, bienvenue sur mon blog. A partir de Juin 2007 je décolle pour l amérique du Sud en commen

Buenos Aires 05/09 – 01/10

ARGENTINA | Thursday, 4 October 2007 | Views [683] | Comments [2]

ENGLISH

After a bit of rough start - I thought I couldn’t t stay with the family so spent few days looking for alternative places to stay… finally I could stay and started focusing on the classes (Spanish and editing) and checking out Buenos Aires. On the Sunday after my arrival, Sebastián and Luciana decided to organise an Asado (it s sort of the traditional Argentinean barbecue).Well everyone says it but it s true the meat (and the food in general) here is excellent. The meal was completed with some singing and guitar playing … so thrown in straight into the culture… Brilliant! The family: Sebastian is a musician, Luciana is a writer and the baby is an artist in own right (but mainly drown to chaos ha-ha) …

At the moment during the week I focus mainly on the studying but trying to go to check the traditional cafes of the city (like the Tortoni) when I get a chance. Well there are also quite a lot options to go out (yes even during the week), not least the Milongas where old and young go to dance Tango. I haven t got a clew how to dance it (not really like samba or “forro” where you can make it up) but still it s quite amazing to watch. In the modern clubs its more international music and lots of reggeaton (Yes Laurence you would love it).

Buenos Aires is a really interesting place; it seems quite European on a lot of aspects: The architecture takes a lot from France and Spain, while the food can be quite Italian. Well most of the immigrants who came at the end of the 19th century where Italians 50%, Spanish 25% and 25% from a mix of other nations (mainly Europeans). At the same time it s very Latino and one of the hubs in South America where lots of artists of the continent come to live. There various tradition of folkloric music from the different regions and I discovered some really great Uruguayan musicians.

Also another striking aspect for me was the strong political conscience in the country (well after all this is the birth nation of Che Guevara). In Argentina the memories seem to be looking at what happened in the 60s and 70s when an estimated 30 000 people disappeared while the militaries where in power. The Mothers of the Mayo Square, who until recently where still demonstrating to know what happen to their love ones, are an important political lobby. Anyway this explains also some of the “subversive” culture (not least the local rock scene) in the country.

On a lighter note I am also going to see lots of Argentineans movies (especially since I found a cinema where you can see a film for 5 pesos). At the week end, when not checking out the night life I explore bit by bit the various traditional “barrios” (areas) of the city: the trendy Palermo, the bohemian San Telmo, the old school La Boca (also well know for the stadium where Maradonna use to play), … and last week end was Recoleta with a good artefact market and an brilliant cultural centre … There is also quite a lot of culture for free in the city which is a good change from London …

Finally here they make quite a big thing of the Spring so there were fiesta de primavera (or spring parties) all over the city,

Bueno I let you enjoy the pictures…


Hope everyone is keeping well,


Hasta luego amigos,

Lionel.

FRANCAIS

Après un début un peu rude – je pensais que je ne pourrais pas rester avec la famille qui m héberge et ai donc du chercher d autres solutions de logement… finallement j ai pu rester et donc me concentrer sur les cours (d espagnol et de montage) et sur la découverte de Buenos Aires. Le dimanche après mon arrivée, Sebastián and Luciana ont organisé un Asado (une sorte de barbecue traditionnel argentin). Bon tout le monde le dit mais c est bien vrai, la viande (et la bouffe en général) ici est excellente. Le repas fut agrémenté de chanson et de guitar du cru… donc parfait…immersion directe! La familla: Sebastian est musicien, Luciana écrivain et prof d´espagnol et le mino est aussi un peu artiste (plutôt dans la catégorie génie destructeur!).

En ce moment la semaine c est plutôt studieux mais j essaie quand j ai l occase de découvrir les cafés traditionnels les plus connus de la ville (comme le Tortoni). Il y a quand même de bonnes options pour sortir (oui évidemment même pendant la semaine), notamment les milongas ou les jeunes et (comme on dit) les moins jeunes se livrent aux joies du Tango. Bon j ai pas la moindre idée du comment que ca se danse (pas vraiment comme la samba ou le forro ou on peut faire illusion un moment) mais ca se laisse plus que regarder. Dans les boîtes c est un peu la même que partout avec une forte tendance sur le reggeaton (Laurence il me semble que tu kifferais bien!).

Autrement Buenos Aires est fascinant, la ville semble au premier abord assez européene: l architecture parait s inspirer de l Espagne et de la France tandis que certaines traditions culinaires pourraient être plutot italiennes. En fait la plupart des immigrants qui sont venus s installer à la fin du 19 siècle étaient italiens 50%, espagnols 25% et 25% venaient d autres pays (principalement européens). Pourtant le lieu est résolumment latino et c est un centre en Amérique du Sud où viennent s installer de nombreux artistes du continent. Chaque région offre des musiques traditionnelles folkloriques et je viens juste de découvrir des musiciens urugayens.

Un autre aspect frappant est la place de la politique dans la société argentine (bon après tout c est quand même le pays de naissance de Ché Guevara). Les esprits semblent encore assez traumatisés par les événements des années 60 et 70 au cours desquelles disparurent 30 000 personnes lorsque les militaires étaient au pouvoir. Les mères de la place de Mai (Las Madres de la plaza de Mayo), qui jusqu a récemment défilaient chaque semaine pour forcer les gouvernements successifs à prendre leurs responsabilites vis vis des disparitions de leurs proches, sont d´ailleurs un lobby politique important. Cela explique aussi sans doute une certaine culture “subversive” comme une partie de la scène Rock du pays.

Sur un autre registre je vais aussi voir pas mal de films argentins (surtout depuis que j ai découvert un cinéma avec des scéances à 5 pesos). Le week end, si la sortie nocturne de la veille le permet, je visite les différents “barrios” (quartiers) mythiques de la ville: Parlermo le branché, San Thelmo la bohême, la Boca la tradition (et aussi le lieu du stade que Maradonna a rendu célèbre),… et le dernier week end Recoleta avec un très bon marché d artisanat et un excellent centre culturel … Il y a d ailleurs pas mal de culture gratuite dans la ville ce qui change agréablement de Londres …

Pour finir ici le printemps est une fête majeure du calendrier donc il y avait des “fiestas de primavera” (ou fêtes de printemps) dans toute la ville,

Bueno, je vous laisse jetter un oeil sur les photos…

J espère que tout le monde se porte au mieux,

Hasta luego amigos,


Lionel.

Tags: Sightseeing

Comments

1

la mise à jours de ce blog commence à laisser à désirer fortement ! de 1 puis 2 bientôt 5 semaines sans mise à jours !!!!!tu dois être trés occupé à faire pleins de choses, fais-nous partager tes aventures. Bises de ta vieille cousine.

  cousine Nov 2, 2007 9:53 PM

2

la mise à jours de ce blog commence à laisser à désirer fortement ! de 1 puis 2 bientôt 5 semaines sans mise à jours !!!!!tu dois être trés occupé à faire pleins de choses, fais-nous partager tes aventures. Bises de ta vieille cousine.

  cousine Nov 2, 2007 9:54 PM

Add your comments

(If you have a travel question, get your Answers here)

In order to avoid spam on these blogs, please enter the code you see in the image. Comments identified as spam will be deleted.


 

 

Travel Answers about Argentina

Do you have a travel question? Ask other World Nomads.